2014-12-20 (1) Carmina Burana + (2) Musiques en Fête - Jeunesses Musicales du Liban

Go to content

Main menu:

Classical Concerts


Double Event: 

(1) Carmina Burana + 

(2) Musiques en Fête (repeat of Nov 5 event)
Saturday / Samedi 20 Dec 2014 (7:30 pm)
Cinema Metropolis - Centre Sofil

____________________________________________________________________________




Entrance is complimentary but please register: Click Here
L'entrée est gratuite, mais SVP vous inscrire: Cliquer Ici


Nous vous invitons à une soirée privée organisée par les JML au cours de laquelle nous aurons le privilège de projeter:


(1) Carmina Burana (Carl Orff) des Chorégies d’Orange (voir dessous) et

(2) Musiques en En Fête (qui est une répétition de notre événement 5 Nov - Cliquer Ici). "Cinéma numérique" ou DCP, Digital Cinema Package désigne la production et la diffusion d'œuvres cinématographiques à partir d'un format numérique professionnel normalisé et sécurisé par des normes internationales ISO.


Grandiose, puissante, l'oeuvre phare et controversée de Carl Orff est l'une des cantates les plus interprétées au monde

Cantate scénique en un prologue et trois parties pour soprano, ténor (ou contre-ténor), baryton, chœur d’enfants, chœur mixte et orchestre, "Carmina Burana" fut composée par le pédagogue musical allemand Carl Orff (1895 - 1982) sur des poèmes estudiantins médiévaux (XIIe-XIIIe siècles).

Ces textes furent retrouvés dans le monastère des Benediktbeuern en Bavière et publiés en 1847 ; le caractère satirique et érotique retint l’attention du compositeur Carl Orff. Composée en 1936-37, créée à Francfort-sur-le-Main le 8 juin 1937, cette cantate qui valut à son auteur d’être considéré par les nazis comme leur compositeur officiel, n’a rien de commun avec les musiques médiévales de ces chansons découvertes depuis. Pas de continuité dramatique dans cette cantate quelque peu fourre-tout : un hommage à la déesse Fortuna avant une exaltation du printemps, puis une méditation sur les aléas de l’existence suivie d’une chanson à la gloire du « cygne rôti » piquetée de plaisanteries anticléricales pour enfin célébrer l’amour ; un brillant final achève cette œuvre populaire en dépit de ses origines sulfureuses.

__________________________________________________________________________________________________________________________________

You are cordially invited to a
private get-together organized by the JML. This evening will consist of a double event:


(1) Carmina Burana (Carl Orff) of the Chorégies d’Orange (Video production - see below) 

(2) Musiques en En Fête (a repeat of our 5 November event - Click Here) in DCP or Digital Cinema Package which is a collection of digital files used to store and convey Digital cinema (DC) audio, image, and data streams.)


Carmina Burana is a scenic Cantata with a prologue and three parts for soprano, tenor (or countertenor), baritone, children's choir, mixed choir and Orchestra. It was composed by the German music educator Carl Orff (1895-1982) using student medieval poems (12th-13th centuries). These texts were found in the monastery of Benediktbeuern in Bavaria and published in 1847. The satirical and erotic character caught the attention of composer Carl Orff. Composed in 1936-37, and first performed in Frankfurt am Main on June 8, 1937, this Cantata earned its author to be considered by the Nazis as their official composer. The newly composed music has little in common with the medieval music of these songs. There is also little dramatic continuity in this somewhat “grab bag” Cantata: a tribute to the goddess Fortuna before an exaltation of the spring, then a meditation on the vagaries of existence. This is followed by a song in praise of the "roasted Swan" pegged anticlerical jokes to finally celebrate the love, a final gloss completes this popular work despite its sulfurous origins.



Enregistrer / Register:
Sample Video
Back to content | Back to main menu